Pourquoi devenir investisseur en capital risque ?

Pourquoi devenir investisseur en capital risque ?
Quand on parle de risque ici, il ne s'agit pas de danger proprement dit mais le terme « capital risque » renvoie plutôt aux termes : futur, potentiel. Quelles sont alors les raisons qui poussent les personnes à devenir investisseurs en capital risque ?

C'est quoi le capital risque ?

Le capital risque est une sorte de financement que des personnes physiques, généralement des investisseurs, font profiter aux jeunes entreprises pour faire démarrer leur projet. Ce genre de financement prend souvent la forme de fonds destiné à la participation au capital de façon temporaire et minoritaire pour leur permettre de débuter dans le monde du marché.

Considérée comme une entreprise à fort potentiel, l'entreprise débutante doit avoir la capacité d'innovation, faute de quoi il serait inutile de prendre des risques si le projet en question n'en valait pas la peine. Suite à l'étude minutieuse d'un business plan bien détaillé, l'investisseur en capital risque décide de prendre part au développement en réalisant une plus-value à la cession de ses titres.

Le capital-risque se décompose en deux segments :

  • Le capital-création, appelé également start-up, lequel consiste à financer le démarrage de l'entreprise
  • Le capital-amorçage ou « seed capital », qui intervient avant le commencement du projet ou de l'activité de l'entreprise.

En quoi consiste l'investissement en capital risque ?

L'investisseur en capital risque donne les fonds nécessaires au commencement d'une activité d'une entreprise considérée comme à fort potentiel. Appelé « Business Angel » ou «Capital Risqueur », c'est un investisseur qui prend la participation du capital de l'entreprise dans le but de lui permettre de réaliser son but.

En plaçant une partie de son patrimoine dans l'entreprise, le Business Angel, en plus des fonds apportés, s'implique directement dans la réalisation du projet et s'investit dans son succès en lui apportant son aide et en partageant ses expériences. Autrefois considéré comme une activité risquée, l'investissement en capital risque est désormais plus facile et peut rapporter gros aux investisseurs.

Pour prévenir le risque que l'entreprise qui bénéficie du capital ne rende pas les résultats attendus et que l'investisseur puisse perdre 100% de son patrimoine investi, des préventions doivent être mises en place.

Quels avantages peut-il y avoir ?

Selon l'ampleur du projet, l'investisseur peut placer telle ou telle somme dans sa contribution au placement de fonds. Devenir investisseur permet d'utiliser ses bénéfices pour renflouer ses revenus dans le long terme. Toutefois, ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir devenir un bon investisseur.

Selon Cyrille Vernes, outre le fait de posséder les fonds nécessaires, il faut savoir suivre l'évolution de l'économie, reconnaître et savoir saisir les opportunités. Un investisseur qui obtient les bons titres au mauvais moment risque moins d'échouer. De plus, les frais d'investissement sont moins importants, du fait qu'il y a peu de transactions et que la fiscalité est légère.

Cyrille Vernes, fondateur et président de Vernes et Associés, entreprise spécialisée dans la gestion de capital, précise que le placement de fonds permet d'obtenir une performance additionnelle au niveau des investisseurs.

Les articles